Publié : Posted: Mar 13, 2018

Restitution des Travaux Résultants: Workshops ESSACA/ENSAPBX

RESTITUTION DES TRAVAUX RESULTANTS DES WORKSHOPS ESSACA/ENSAPBx A L’ATELIER PERMANENT D’URBANISME DE LA VILLE DE DOUALA, LE 14 FEVRIER 2018

2018 ESSACA restitution.jpg

La ville de Douala, en tant que ville cosmopolite qui héberge des populations venues de divers horizons et dont les activités fleurissent à une vitesse exponentielle, fait face du fait de ce dynamisme à une urgence d’assainissement de certains de ses quartiers. New-Bell en fait partie, et c’est la raison pour laquelle ce quartier a été choisi pour bénéficier de l’aménagement de ses drains par l’ESSACA, en partenariat avec la Communauté Urbaine de Douala et l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture et de Paysage de Bordeaux, dans le cadre de deux Workshops tenus en juin et octobre 2017. La journée du 14 février 2018 a été choisie pour une restitution, à l’atelier permanent d’urbanisation de la ville de Douala, des travaux de l’ESSACA résultants de ces Workshops.

Quatre étudiants, ayant mené des études durant le 2ème Workshop, ont été appelés à présenter les résultats de leur travail. Ils ont quitté Yaoundé pour se rendre à Douala où ils étaient attendus au Bureau DoualaVilleLabo de l’ESSACA, par les architectes messieurs DOUALLA BELL et Bato NDENGA HAGBE pour la finalisation et la mise au point de leurs idées avant restitution. Celle-ci s’est faite en présence de deux experts venus de Bordeaux pour ledit atelier, qui s’inscrit dans l’accord cadre de coopération entre la ville de Douala et celle de Bordeaux, aux côtés de la collectivité territoriale Bordeaux-Métropole. Il s’agit en l’occurrence de Nicolas MICHELIN, fondateur d’ANMA ayant réalisé le projet Balard de construction du nouveau siège du Ministère de la Défense à Paris, et de Michèle LARUE-CHARLUS, Directrice Générale de l’aménagement à Bordeaux-Métropole, Chef de Projet Bordeaux 2050.

Les étudiants à l’honneur ont fait un brillant exposé de leurs recherches qui a été libellé sous forme de trois projets à savoir : le projet toilettes sèches, le projet aménagement paysager et le projet d’aménagement des drains bétonnés. Cette présentation a été saluée par les experts présents, qui n’ont pas manqué d’apporter leur contribution pour une meilleure appréhension des questions analysées. Il est à noter que l’intervention des étudiants faisait partie d’une articulation de cette première journée qui s’est poursuivie avec d’autres activités.

Partager cet article: